On recherche toujours des idées de jeux enfants pour animer un anniversaire. En voici une petite liste non exhaustive mais qui vous dépannera certainement en de multiples occasions.

 

Jeu des bougies
Le principe : On installe une trentaine de bougies dans un endroit bien délimité. On allume les bougies et on range les membres des équipes derrière une ligne  à quelques mètres des bougies. L’équipe doit éteindre toutes les bougies à l’aide de pistolets à eau.
Le matériel : des pistolets à eau, des bougies une bassine avec de l’eau.
Qui gagne ? on chronomètre le temps que met chaque équipe à éteindre l’ensemble des bougies.

 

Le tir à la corde
Le principe : Placer deux marques sur le sol, séparés d’environ 6 mètres, ainsi qu’un scotch coloré au milieu de la corde. On place le repère au centre des marques et on lance la compétition.
Le matériel : Une épaisse corde corde de 10 m
Qui gagne ? L’équipe qui réussit à tirer le scotch sur la corde au-delà de la marque.

 

Jeu des gobelets
Le principe : Sur un support par exemple un arbre, on installe un parcours avec de la ficelle, on perce les gobelets en plastique et on introduit la ficelle dans les gobelets. Le but est de faire avancer les gobelets au long de ce parcours par la force du souffle.
Le matériel : Ficelle, gobelets en plastique.
Qui gagne ? on chronomètre le temps que met chaque équipe à faire avancer les gobelets.

 

Jeu de contorsions
Le principe : On donne comme consigne à l’équipe de faire en sorte de ne poser à terre que certaines parties de leur corps. Par exemple : 3 dos, 8 genoux, 2 pieds, 2 nez, 4 coudes… La liste est à adapter en fonction du nombre de membres de l’équipe.
Qui gagne ? on chronomètre le temps que met chaque équipe à prendre la pose.

 

Le parcours d’obstacle
Le principe : Parcourir un espace sans toucher les obstacles mis en place.
Matériel: Divers obstacles : des ficelles, des coussins des objets divers et 1 chronomètre.
Qui gagne ? On mesure le temps avec le chronomètre et on ajoute du temps de pénalité en fonction du nombre d’obstacles touchés.

 

Le verre d’eau
Le principe : parcourir un chemin semé d’obstacles avec une petite cuillère remplie d’eau pour aller remplir un verre d’eau.
Matériel : 1 réserve d’eau, 1 cuillère, 1 gobelet, des obstacles, 1 chronomètre.
Qui gagne : On donne un temps limité et on compare le niveau d’eau dans le verre.

 

La course déguisée
Le principe : Il s’agit d’une « course de relais » dans laquelle le relais n’est pas un bâton mais tout un déguisement. Il faut deux équipes, de part et d’autre du terrain à traverser environ 15 mètres. Quand la course commence, la première équipe habille le premier participant avec le déguisement. Celui-ci court alors jusqu’au point du relais, il se déshabille et passe sont déguisement au participant suivant et ainsi de suite.
Le matériel : Un ou plusieurs déguisements (si les équipes s’affrontent en même temps). Ce jeu est d’autant plus amusant que le déguisement est drôle et peu pratique : palmes, masque, tuba…
Qui gagne ? On chronomètre les équipes ou si les équipes ne sont pas équilibrées, on divise le temps par le nombre de joueurs.

 

La tour
Le principe : Constituer la plus haute tour en sucre en un temps limité. Deux minutes sont amplement suffisantes pour permettre de construire une tour et commencer à s’interroger sur l’opportunité d’arrêter la construction avant qu’elle ne s’écroule…
Le matériel : Une table et deux kg de sucre. Une règle pour mesurer la hauteur.
Qui gagne ? Si les équipes s’affrontent en même temps, on peut comparer les hauteurs ou voir la tour qui s’écroule en premier.

 

La course en sac
Le principe : Il s’agit d’une course de relais.
Le matériel : Des sacs type sacs à gravats que l‘on peut trouver pour une somme modique dans un magasin de bricolage, ou sac en toile de votre confection.
Qui gagne ? L’équipe qui arrive en premier

 

Concours de lancé
Le principe : Les équipes composent plusieurs groupes de deux personnes qui ont chacun un œuf à leur disposition. L’objectif est de lancer l’œuf a un partenaire qui doit le rattraper sans le casser en s’éloignant progressivement le plus possible.
Le matériel : un terrain plat en herbe et une boite de 24 œufs frais.
Qui gagne ? On mesure la distance en pas

 

Le parcours piégé
Le principe : En fonction du terrain, on imagine un parcours un peu compliqué. Par exemple avec un départ en passant dans un cerceau accroché entre 2 arbres, un tronc sur lequel il faut escalader et avancer comme un funambule, un passage à cloche pied… Si le parcours est long, les organisateurs doivent se poster à chaque étape pour guider les concurrents.
Le matériel : Un chronomètre. D’autres accessoires peuvent être utiles en fonction du parcours.
Qui gagne ? Le parcours est chronométré.

 

Tirs au ballon
Le principe : Un gardien de but désigné essaie d’arrêter les ballons envoyés par les concurrents. On peut aussi jouer avec un panier de basket ou demander aux concurrents de lancer le ballon à travers un cerceau accroché entre deux arbres.
Le matériel : Un ballon.
Qui gagne ? On compte le nombre de but marqué en 5 ou 10 essais.

 

Corde à sauter
Le principe : Sauter à la corde tout simplement. Pour compliquer l’épreuve on peut faire sauter les membres des équipes dans une grande corde de montagne.
Le matériel : Une ou plusieurs cordes à sauter ou une grande corde de montagne.
Qui gagne ? On compte le nombre de sauts d’affilée effectués sans se prendre les pieds dans la corde ou le nombre maximum de membres d’une équipe qui arrivent à sauter en même temps à la corde.

Si vous recherchez des jeux pour des enfants plus âgés, voici des jeux pour enfants de plus de 11 ans

 

à découvrir

jeux-de-piste

chansons-comptines

"jeu-</p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.