Voici un jeu spécial anniversaire qui amusera sans doute beaucoup les enfants sportifs, il s’agit d’un jeu intitulé le jeu de la pièce. Il s’agit d’un jeu qui se joue en extérieur, il permettra de les occuper et de les défouler en début d’après- midi avant de souffler les bougies. Vous pourrez ensuite organiser une chasse au trésor à télécharger si le cœur vous en dit.

Jeu spécial anniversaire sportif pour un groupe d’enfants actifs

Pour ce jeu, il vous faut:
Une pièce de monnaie, ou une pierre.
Une vingtaine de joueurs.
Un terrain d’extérieur plat et dégagé ou légèrement boisé.

Le jeu de la pièce est un jeu idéal pour les goûter d’anniversaire actifs

Principe du jeu : Les passeurs ont pour objectif de faire passer une pièce de monnaie derrière la frontière, à l’autre du bout du terrain. Cette frontière est gardée par les douaniers qui ont pour but d’empêcher la réussite des passeurs.

Avant le début du jeu, les passeurs désignent parmi eux un porteur à qui confier la pièce. Seul lui l’aura dans le creux de la main pendant la manche et ne pourra s’en séparer.
Mais les douaniers ne connaissent son identité, ils doivent alors attraper tous les passeurs pour s’assurer que la pièce ne puisse franchir la frontière. Un douanier ne peut attraper qu’un seul passeur.
Déroulement du jeu :
On choisit un terrain plat, totalement dégagé ou avec quelques obstacles faciles à esquiver (quelques arbres, des buissons). Une frontière, d’une vingtaine à une trentaine de mètres, en fonction du nombre des joueurs, est matérialisée entre deux plots ou deux troncs. On place un autre plot à une trentaine de mètres face à la frontière.
Puis on sépare les deux équipes en effectifs égaux. Le meneur veillera à ce que les joueurs soient équitablement répartis en fonction de leur âge et de leurs ressources physiques. On tire au sort l’attribution des rôles des deux équipes pour la première manche : Les passeurs contre les douaniers.
Les douaniers viennent se poster derrière la frontière. Les passeurs se réunissent autour du plot une trentaine de mètres plus loin. Ils se regroupent en cercle fermé, épaules contre épaules, afin d’éviter les regards indiscrets des douaniers.
Ils décident alors du porteur de la pièce de monnaie. Ce joueur ne pourra pas se séparer de la pièce en la donnant à un autre passeur durant la manche. Il la garde alors précieusement, cachée dans le creux de sa main.
Durant cette phase de concertation, ils peuvent aussi élaborer leur stratégie pour permettre au porteur d’atteindre la frontière. De l’autre côté du terrain, les douaniers réfléchissent eux aussi à leurs techniques de défense de la frontière et de poursuite des passeurs.
Le meneur laissera autant de temps qu’il n’en faut aux deux équipes pour mettre au point leur tactique.

Une fois cette étape achevée. Le jeu commence. Les passeurs cassent alors leur cercle et se dirigent vers la frontière. Ils ont tout intérêt à avoir les poings bien fermé pour que les douaniers ne puissent repérer qui d’entre eux est le porteur. Les douaniers eux doivent avancer au-delà de leur frontière et attraper le plus de passeurs possibles pour minimiser les chances que le porteur puisse passer entre les mailles de leur filet. Un douanier ne peut attraper qu’un seul passeur. Les prises se font par simple touche. Une fois un passeur attrapé par un douanier, le duo reste sur place et le passeur garde les mains fermées. Un douanier ne peut plus attraper un passeur dès lors que ce dernier est passé derrière la frontière.

Dès que tous les passeurs sont attrapés ou à l’abri derrière la frontière on passe aux révélations. Un par un, les passeurs vont ouvrir leur poing pour révéler l’identité du porteur. On commencera par le passeur situé au plus loin de la frontière et on se rapprochera de celle-ci, passeur par passeur, jusqu’à ceux situé derrière la ligne, si il y en a. Cette méthode permet de préserver le suspense chez les douaniers.

Les passeurs remportent la partie si leur porteur a réussi à franchir la ligne de frontière. Dans le cas inverse, c’est les douaniers qui sont les vainqueurs. On peut alors inverser les rôles et recommencer une nouvelle manche.

Remarques et variantes :
Dans ce jeu, chacun peut trouver sa place. Un plus jeune et plus discret qui saura se faire oublier pourrait faire un excellent porteur, au même titre qu’un plus grand et plus rapide.
Les stratèges pourront faire leur preuve et prendre une avance sur leurs adversaires. Que ce soit en élaborant des techniques de feinte, d’attaque groupée ou dispersée chez les passeurs, ou des tactiques de marquage personnalisées, de positionnement à des endroits clés du terrain chez les douaniers.

Le jeu de la pièce pour enfants actifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.