choisir une chasse au trésorPour vous lancer, si vous êtes débutant dans l’organisation de ce type d’animation, et que vous avez de jeunes enfants, voici les chasses au trésor que je vous conseille. Mais avant de vous précipiter et choisir le thème qui plaira à votre chevalier ou votre pirate en herbe, il me semble qu’il faut vous poser une importante question. Tenter d’y répondre est un passage indispensable pour choisir le bon jeu.

Quel type de parent êtes-vous ?

Vous devez certes faire plaisir à votre enfant, mais avant tout il faut que le jeu que vous allez choisir vous convienne. Sinon vous ne serez pas suffisamment à l’aise pour vous laisser porter par le scénario choisi.

Au risque de vous paraître caricaturale, je rencontre deux grands types de parents dans ma clientèle.

1/Les parents créatifs
Ils sont souvent débordés, ils achètent en catastrophe un jeu la veille ou le matin de l’anniversaire, mais ils savent qu’ils pourront se débrouiller car ils ont de l’imagination et ils improvisent volontiers. Ceux-ci ont besoin d’un jeu ouvert qui propose des bases solides mais qui leur donne l’opportunité  d’interpréter le jeu à leur manière. D’ailleurs ils lisent souvent à moitié la règle ou n’essayent pas de la comprendre vraiment. Mais cela ne les dérange pas du tout car ils feront quoiqu’il advienne le jeu à leur sauce.

2/Les parents organisés
Ils planifient, envoient les invitations bien en avance, invitent un nombre précis d’enfants et prévoient le jeu dans ses moindres détails. Ces parents-là ont besoin d’un jeu structuré avec une règle détaillée qui précise chaque point. Ils veulent contrôler la fête et sont souvent déstabilisés par les changements de dernière minute, les désistements, les caprices du temps… Le jeu dont ils ont besoin doit avoir une règle fermée qui explique tous les cas de figure, et explique toutes les options en détail.

Choisissez donc de vous ranger dans une de ces grandes catégorie, même si elles sont caricaturales, et suivez le guide. Voici deux exemples de jeux que je vous conseille en fonction de ces deux grandes caricatures.

 

Chasse au trésor pour parents imaginatifs

Voici la chasse au trésor favorite des parents imaginatifs. Le jeu des lutins trémignons. Il s’agit déjà d’un vrai jeu de rôle que les parents devront interpréter. La maman ou le papa raconte une histoire de lutins, qui plonge le groupe d’enfants dans un monde imaginaire. L’histoire guide les actions des enfants et des parents pendant une heure trente. Pour jouer les parents doivent comme de vrais acteurs se mettre en condition de croire à une histoire farfelue et “faire comme si”.

 

icone-jeu-tremignon-1La chasse au trésor des lutins Trémignons (cliquez sur ce titre pour en savoir plus

Description du jeu : Vous faites trop souvent le ménage à  votre goût, n’est-ce pas ? Ne feriez-vous pas partie des ces nombreux parents qui hébergent sans le savoir une colonie de Trémignons dans leur habitation ? Pour le savoir il faut effectuer un test imparable :  le test du bocal pour vérifier qu’aucun Trémignon ne se cache dans votre maison. Ce sera plus efficace que de passer l’aspirateur car on aura beau nettoyer trois fois par jour, le problème persistera si on en soigne pas la cause.
Mais qui sont ces Trémignons ?
Les Trémignons se sont des petits lutins ronchons qui comme les acariens vivent dans les maisons. Ils sont sales et il faut par mesure d’hygiène essayer de s’en débarrasser par tous les moyens…

Pour jouer à un tel jeu, il faut adorer raconter des histoires, et faire comme si celles-ci étaient vraies pour lancer votre quête. Mais pourquoi faut-il être imaginatif me direz-vous puisque tout est prévu : l’histoire, les tests, la quête, les mini jeux…
Si vous vous posez cette question c’est que le jeu ne vous fait pas peur, certains parents m’aiment pas que l’on mélange des éléments de fiction et de réalité car cela les déstabilisent dans le rôle éducatif qu’ils se sont fixé. Ils préfèrent des jeux qui s’affirment comme des jeux, dans lesquels on ne joue pas à faire semblant.

 

Chasse au trésor pour parents organisés

Avec la chasse au trésor pirate de 4-5-6 ans, la fiction est présente aussi. Mais parents comme enfants savent qu’il s’agit d’un jeu. Effectivement, il faut raconter une histoire aux enfants. Mais cette histoire est plus distante : le jeu ne demande pas aux parents de “faire comme si”. Il vous en offre juste la possibilité. A vous de choisir, ou non, de vous lancer dans une fiction narrative. Il est toujours possible d’interpréter mes histoires pour les rendre crédibles en y ajoutant une foule de détails. Par exemple donner le nom de votre grand-père au pirate, dire que l’objet dérobé était le cadeau de mariage de votre  oncle. Tandis qu’il est souvent insurmontable, pour certains parents, d’avoir à jouer la comédie devant leurs enfants et ceux des autres. Voici donc un exemple de jeu qui convient aux parents organisés : La chasse au trésor pirate de 4-5-6 ans.

 

pirate_4-5_ans_iconeLa chasse au trésor des pirates de 4-5-6 ans (cliquez sur ce titre pour en savoir plus sur ce jeu enfant)

Description du jeu : Votre arrière grand-père vous a confié une lettre par laquelle son aïeul, qui était navigateur, lui raconte qu’il a caché des indices dans un endroit de votre habitation. Ces indices pourraient conduire à un trésor caché. Lui-même n’a jamais cru à cette histoire, et vous êtes, vous aussi, bien sceptique. Cependant, comme en rangeant le grenier vous êtes retombé sur cette lettre,  vous proposez aux enfants invités de vérifier par eux-mêmes.
Dans cette histoire le scénario ne vous demandera pas de traverser avec les enfants des rivières de crocodiles, de voir des pirates à l’horizon. Non juste de faire éclater des ballons dans lesquels seront cachés les indices. La distance entre la fiction est la réalité est plus grande et le jeu reste un jeu. Les règles sont établies clairement car l’aventure est limité au cadre.

Conclusion sur cette caricature parentale

Tout d’abord, ceci ne veut pas dire que les parents organisés n’ont pas d’imagination. Mais c’est plutôt un aveu par lequel je vous confie ma désorganisation chronique, moi qui déborde d’imagination.

Ceci ne veut pas non plus dire, que si vous êtes paniqué à l’idée de vous lancer dans un jeu de fiction comme les Trémignons, vous en êtes incapable. Les parents qui m’appellent au secours en me disant “Non je n’y arriverai pas” et qui se laissent persuader d’essayer, trouvent ensuite que c’est bien facile, car ce sont leurs enfants qui les entraînent dans leur monde merveilleux. Du coup, ils y prennent souvent goût, car la sensation est assez grisante de voir que les enfants deviennent instantanément dociles et exécutent vos directives les plus folles.

Mais attention, la tentation est grande alors d’en rajouter des louches, et de s’amuser à leurs dépends. Les enfants lorsqu’ils entrent dans ce monde fictif se persuadent que tout ce qui leur arrive est vrai. Il s’agit d’une espèce d’auto suggestion. Voici un bon conseil, il ne faut surtout pas, alors que le jeu, comme dans un bon film, fait doucement monter la pression, et que grisé par le pouvoir que vous exercez sur eux, vous soyez tentés de donner vie au méchant pirate ou au méchant sorcier. Par exemple en demandant à votre mari de frapper brutalement à la porte de la cuisine alors que vous êtes en train de préparer une potion magique, avec les enfants, pour éloigner justement le sorcier qui s’approche qui s’approche…Retenez-vous, ce n’est pas la peine.

Voici toutes les chasses au trésor pour enfant de 4 ans

 

Enregistrer

Enregistrer

à découvrir

jeux-de-pistechansons-comptinesjeu-enigmes

Enregistrer

Chasse au trésor pour débutant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.