jeu-de-logique
jeu d’astuce pour chasse au trésor

Nous avons vu dans un article précédent que les jeux d’astuces qui font appel à des déductions logiques permettent d’éviter les situations d’échec dans lesquelles des énigmes ou des devinettes trop difficiles peuvent cantonner les enfants.
Les jeux d’astuces sont des jeux où vous allez amener les enfants à réfléchir pour en découvrir la clef, sans risquer de les mettre face à un problème impossible à solutionner.
Je vous propose de vous décrire dans cet article deux autres jeux d’astuces que vous allez pouvoir leur proposer en complément du “marché de padipado” et du jeu “sentez cette fleur” qui sont les jeux d’astuces les plus connus.

Le jeu d’astuce et de logique : Dessine-moi un mouton !

Un peu de savoir vivre ne fait pas de mal !
Ici, le meneur se promène dans un cercle de joueurs avec un stylo magique, toujours invisible, dans la main.
Il dessine alors un mouton dans l’air, en s’appliquant bien. Puis demande à une personne de l’assistance de bien vouloir lui dessiner lui aussi un mouton.
Le meneur s’approche ensuite d’un volontaire et lui  donne le stylo. Il doit dessiner un mouton en agitant l’objet invisible dans le vide.

Vous vous en doutez bien, l’astuce ne se trouve pas dans le mimétisme des gestes du meneur.
D’ailleurs, elle dépend seulement du joueur. C’est son comportement qui fait que son mouton est réussi ou raté:
Lorsque le meneur donne le stylo à l’un des participants, ce dernier doit le prendre en le remerciant. Et oui, lorsqu’on vous tend quelque chose que vous demandez, la moindre des choses et de faire preuve de politesse et de dire « merci ».

Pour aiguiller les enfants, vous pouvez leur faire comprendre que l’astuce ne réside pas dans la qualité du dessin ou sa ressemblance avec un vrai mouton. Ayez un complice au sein de la ronde (un autre parent ou un enfant qui connait déjà le jeu) et concertez vous avec lui en amont pour qu’il se porte volontaire lors du jeu et vous dessine une forme improbable n’ayant rien d’un mouton. Demandez lui aussi de vous offrir un grand « Merci » quand vous lui donnez le stylo.
Dès qu’un enfant trouve la solution, il peut prendre la place du meneur et distribuer le stylo magique au reste des participants.

 

Le jeu d’astuce : Le roi des gourmets

Les joueurs sont regroupés ensemble, face au meneur, assis sur son « trône ». Il est le roi des gourmets et cherche de nouveaux cuisiniers. A vous d’inventer un discours pour embarquer l’enfant dans le jeu et d’user ou non d’une mise en scène et de costumes ou autres décors. Rien n’est indispensable, seul l’implication que vous mettrez dans votre rôle comptera, peu importe que vous portiez ou non une couronne en carton datant de la dernière galette des rois ou un fantastique déguisement.
Les participants sont tous des apprentis cuisiniers qui viennent à votre cour pour vous proposer leur service. Afin de désigner si un cuisinier est assez compétent pour rejoindre les fourneaux du château, le roi leur demande alors de se présenter. (La courbette à sa seigneurie en préambule de présentation n’est pas obligatoire mais peut s’avérer comme étant un rituel assez amusant si pris au second degré). Le prétendant doit donc indiquer son Prénom, son Nom et la ville d’où il vient, dans cet ordre précis au roi. Ensuite, il lui propose un menu qu’il pourrait lui concocter et qui comporte une entrée, un plat et un dessert.
Le roi n’acceptera qu’à une seule condition, inconnue pour l’instant des cuisiniers: La première lettre de l’entrée proposée doit être la même que celle du prénom du cuisinier, de même pour la première lettre du plat et celle de son nom, ainsi pour celle du dessert et de sa ville.
Par exemple, le jeune Nicolas Dumont de Lille aura sa place parmi les nouveaux cuisiniers royaux si son menu a comme entrée des Nouilles chinoises, comme plat une Dorade fumée, et en guise de dessert un Lapin au chocolat.

Pour aider les plus perplexes, insistez sur la prononciation des premières syllabes de chaque mots quand vous reprenez les enfants qui se trompent. De même, soulignez la réussite de ceux qui vous proposent un menu correct.
Vous pouvez les mettre sur la piste en impliquant un complice qui viendra vous proposer un menu qui respecte l’astuce mais se trouve être totalement immangeable, puis en lui demandant un deuxième menu digne d’un restaurant.
De ce fait, vous ferez comprendre implicitement que l’astuce ne se trouve pas dans la qualité des ingrédients du menu.
Un enfant qui trouve la solution peut très bien vous détrôner pour devenir lui même le Roi gourmet et mener le jeu.

 

 

A découvrir

 

jeux-de-piste

jeu-enigmes

chansons-comptines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.